Monthly Archives: juillet 2015

L’architecture bioclimatique

L’architecture bioclimatique

Par définition, elle suppose la gestion des apports solaires directes et indirectes, soit de manière automatique – GTC (gestion technique centralisée), soit par interventions directes des occupants. Rappel historique : Suite à la crise pétrolière de 1973, dans le domaine de la construction est apparue la “bioclimatique”. Il s’agissait de maximaliser le confort “technique” en…Lire la suite

Comment aborder la bioconstruction ?

Que recouvre la notion de “bio” ? L’acception la plus courante de cette notion est celle initiée, notamment, par Nature et Progrés en Belgique et Terre Vivante en France à partir de l’agriculture et l’alimentation : Le “bio” a, alors, une forte connotation santé et écologie. En construction cela veut dire employer des matériaux qui…Lire la suite

L’apport de l’ architecte géobiologue (article publié dans « La géobiologie et vous » avec l’aimable autorisation de l’éditeur)

L’apport de l’ architecte géobiologue (article publié dans « La géobiologie et vous » avec l’aimable autorisation de l’éditeur)

Quel est le rôle de l’architecte “tout court”? C’est un professionnel à votre écoute pour concevoir avec vous un lieu de vie de qualité qui corresponde à vos  exigences et attentes, qui vous donne un sentiment d’ harmonie et vous ressource. Tout architecte intervient et s’assure selon trois missions principales : la première concerne le…Lire la suite

Les œuvres d’art et leur valeur vibratoire

Les œuvres d’art et leur valeur vibratoire

Un récent séjour à Venise nous a donné l’occasion de vérifier les valeurs vibratoires de plusieurs œuvres, d’une part au musée de l’Académie et d’autre part au musée Gugenheim. la différence est frappante: l’une des œuvres les plus anciennes, une vierge à l’enfant non signée du 13 éme a le plus haut taux vibratoire que…Lire la suite

Des clefs à comprendre à partir des techniques de construction des anciens. (article publié dans La géobiologie et vous avec l’aimable autorisation de l’éditeur)

L’architecture des anciens est totalement adaptée à son environnement et son micro climat. les anciens attachaient  une très grande importance à l’implantation : Les romains faisaient paître leurs moutons un an sur un lieu pressenti et étudiaient alors leurs viscères pour confirmer ou non le lieu d’implantation de leur cité ; c’est un fait bien…Lire la suite